Que de bonnes choses à partager

Gastronomie, produits du terroir, épicerie fine, spécialités régionales, recettes de cuisine

La crise s’installe dans nos assiettes… c’est un régal 10 novembre 2008

Filed under: Le Balcon : Brèves alimentaires — Mlle Margotton @ 17:41
Tags:

Depuis quelques temps, je vois fleurir de nouveaux défis culinaires intitulés  » Manger à 4 pour x €« , voici ce que chefs et bloggeurs proposent.

Michel Onfray, pour la nouvelle session de son université populaire du goût avait invité le mois dernier, deux chefs réputés pour cuisiner 2 repas à quatre pour 8 euros. Franck Quinton a proposé : un Oeuf cocotte crème aux herbes potagères, tomates anciennes et champignons, suivi d’une Grillade de cochon poêlé au beurre semi-sel, sauce charcutière et Purée de pommes de terre et de finir par une Madeleine en pain perdu.

Tandis qu’ Arnaud Viel, chef de La Renaissance à Argentan, choisit de présenter un Velouté de topinambour aux moules, puis un Suprême de volaille au beurre noisette et Galette de pommes de terre et de conclure avec un Riz au lait parfumé à la Cannelle et à la Vanille et des pommes caramélisées.

Pascale publie cette semaine un menu pour 4 personnes à moins de 15€ : Taboulé de chou-fleur aux olives et au persil plat, suivi de Porc sauté aux Courgettes et au Miel et en dessert Verrines de pêches façon crumble.

Elle nous livre également quelques astuces pour manger bon et moins cher… qui pourraient être résumé par « une cuisine maison, simple et goûteuse » que Jean-Pierre Coffe défend depuis longtemps.

C’est la crise mais pas la crise de la créativité culinaire!

 

Les grands chefs planchent sur la cuisine de demain 3 avril 2008

Filed under: Le Balcon : Brèves alimentaires — Mlle Margotton @ 11:01
Tags:

Très intéressant la discussion entre des grands chefs parmi lesquels Joël Robuchon, Marc Veyrat et Hiroyuki Hiramatsu qui se sont réunis le 31 mars afin de discuter de l’avenir de la cuisine et des nouvelles tendances.

On a noté avec intérêt le retour en force du terroir, de la culture, des racines, du goût et de la tradition dans le débat. J’aime bien l’idée du « Pensons local, vivons global« de Pierre Gagnaire : ça donne plein d’idées pour Keldelice !