Que de bonnes choses à partager

Gastronomie, produits du terroir, épicerie fine, spécialités régionales, recettes de cuisine

La table corse, une évasion gourmande 18 mai 2011

Filed under: La Cuisine — Mlle Margotton @ 17:01

brocciu

La gastronomie corse recèle bien des surprises. Insularité oblige, on la croit principalement tournée vers la mer. Erreur ! Elle surprend aussi par ses produits du terroir issus des montagnes. Nombreuses et variées, les spécialités et les recettes corses savent s’adapter au rythme des saisons. Une véritable invitation au voyage.

 

La charcuterie corse

Impossible de parler de gastronomie corse sans évoquer la charcuterie insulaire. Elle fait frémir les papilles et saliver d’envie plus d’un gourmand. Elle est de toutes les bonnes tables corses et de tous les pique-niques estivaux. On se régalera allégrement de prizuttu (jambon cru et fumé), de coppa (échine séchée), de pancetta (poitrine de porc), de salamu (saucisson dont le hachis comprend peu de gras), ou encore de figatellu (saucisse de foie). Le secret de ce bon goût de la charcuterie corse ? L’alimentation des cochons. Élevés en semi-liberté, ils sont nourris de châtaignes, de glands de chênes verts, de racines et de fruits.

 

Les fromages corses

Le fromage corse le plus connu reste le brocciu. Confectionné à partir du petit lait de brebis ou de chèvre provenant de l’égouttage des produits fromagers, il entre dans la préparation de nombreux plats et desserts corses. Mais on peut aussi le déguster nature, avec du sucre et un filet d’eau-de-vie. On ne boudera pas pour autant les autres spécialités fromagères : niolo, a filetta, sartène, tomme corse…

 

Les desserts et autres douceurs

Les clémentines corses, juteuses et sucrées, ont dépassé les frontières pour arriver jusque dans les corbeilles à fruits du continent. Moins connus, mais tout aussi bons : le cédrat et l’arbouse, entrant notamment dans la composition de confitures. Le miel corse, au bon goût de maquis, est un véritable délice.

Du côté des pâtisseries, difficile de résister au fiadone, un gâteau aux airs de cheese-cake à base de brocciu. On attendra avec impatience l’heure du goûter pour croquer dans les canistrelli, des biscuits secs à l’anis. Et s’il reste de la place, on tentera les pâtisseries à base de châtaigne.

 

Les boissons corses

La cave corse a de quoi surprendre. On y retrouve bien sûr les divers vins insulaires, du célèbre patrimonio à l’incontournable muscat du Cap Corse. On en profitera également pour faire la découverte des bières made in Corse : la pietra au goût de châtaigne ou  la colomba aromatisée aux herbes du maquis. Et pour terminer un repas, un fond de liqueur de myrte ou de limoncellu est toujours appréciable.

Voilà qui laisse le choix pour agrémenter ses repas de petites touches insulaires !

Retrouvez toute la gastronomie corse sur Keldélice : producteurs corses et produits corses, ainsi que l’encyclopédie inédite des spécialités de Corse, en images et en détails.

About these ads
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.